MALINI

Ah … Ce fameux “petit coup de mou” que voilà !
Tous, rencontrons parfois ce besoin d’évasion, de retrouver notre équilibre, d’écouter notre corps…
Malini est le parfait combo d’activités à découvrir sans plus attendre. De quoi se requinquer en douceur !

Une complice naturelle

C’est en Europe du nord que Maïlys trouve sa voie. Curieuse et pas frileuse, elle croise alors le chemin du yoga et de l’Ayurvéda. Deux pratiques complémentaires qu’elle ramène dans ses valises pour notre plus grand plaisir…

Pleine d’ambitions et de belles idées, la jeune praticienne crée Malini en 2018.
Son souhait : “Permettre aux gens de prendre conscience de leur façon de vivre. Leur donner la possibilité d’établir une connexion avec eux-même, leur corps et leur environnement.”

Si cela ne vous parle pas encore, ce n’est qu’une question de temps. On vous l’assure ! Laissez-vous surprendre par ses nombreuses activités : yoga paddle, hatha yoga, bilans, soins énergétiques ou encore massages ayurvédiques.

De quoi se sentir bien dans sa tête, bien dans son corps !

Entre 4 yeux

Maïlys Neyrand
Fondatrice de Malini

Comment est née Malini ?

Après avoir vécu pendant 1 an au sein d’un ashram au Danemark, j’ai choisi de devenir professeur de Yoga et de continuer mes études en me spécialisant dans l’Ayurvéda en France.
Mon parcours m’a énormément enrichi. J’ai appris à écouter mon corps, à remettre en question mon mode de vie et mon alimentation. Petit à petit, la sophrologie, la méditation et le yoga ont pris une place primordiale dans mon quotidien.
J’avais envie de partager cette prise de conscience, d’apporter des clés pour se reconnecter avec ce monde, qui parfois nous échappe. C’est ainsi qu’est née Malini.

Pourrais-tu nous dire ce que cela signifie ?

Malini est le nom que j’ai reçu lorsque j’étais à l’ashram. C’est un nom en sanskrit (langue indienne) qui fait référence aux fleurs que l’on donne en offrande aux divins. Il apporte une dimension spirituelle à mon activité. C’était donc naturel pour moi de reprendre ce nom.

Selon toi, quel est ton principal atout en tant que professeur de yoga ?

Je dirais que l’association du yoga et de l’ayurvéda est une réelle valeur ajoutée. Cette complémentarité offre une dimension spirituelle recherchée et appréciée lors de mes cours.
À cette pratique s’ajoutent l’écoute, l’empathie et la compréhension de l’autre, qui me paraissent être des qualités essentielles en tant que thérapeute.

Quel est ton rapport avec le “local” ?

Bien sûr, je favorise une alimentation locale. C’est en parfaite adéquation avec ma pratique de l’ayurvéda et du yoga. Ce lien avec la nature est bénéfique à notre santé et à notre “mieux-être”. C’est parfois un vrai challenge puisque beaucoup de soins ayurvédiques conseillent l’utilisation de produits venus d’Asie. Je trouve alors des substituts, j’adapte mon activité et mes conseils à mes convictions.

Tu sembles aimer le challenge. Y a t-il des défis professionnels qui te font de l’oeil ?

Je souhaiterais créer mon centre de bien-être, m’ouvrir sur l’étranger et organiser des retraites spirituelles.
Passionnée de chant et musicienne, j’adorerais organiser des concerts en pleine conscience. Pouvoir allier le spirituel et la musique serait un projet rêvé.